© Foto: Landtag des Saarlandes, D. Roschy
110
Lundi, 22 Novembre 2021 - 15h15
Conférence sur l'avenir de l'Europe
Forum citoyen au Landtag de la Sarre
Thème: European Green Deal

Le 22 novembre 2021 a eu lieu au Landtag de la Sarre un forum citoyen dans le cadre de la « Conférence sur l’avenir de l’Europe ». Le commissaire européen Thierry Breton a discuté du Green Deal européen avec les citoyens présents.

Le thème central du débat a porté sur la question comment réussir la transformation et de la reconversion industrielles de la Sarre d’un point de vue technologique, politique et social. Les attentes et revendications des jeunes ont été au cœur des discussions – En effet, il y va de l’avenir des jeunes en Europe.  Mais les représentants du patronat et des syndicats ont également pris la parole. Thierry Breton, commissaire européen chargé du marché intérieur et des services a répondu aux questions des participants.
Les résultats de l’atelier des jeunes sur l’avenir de l’UE ont été présentés par l’Agence Valentum et des représentants des jeunes. Le patronat a été représenté par Karl-Ulrich Köhler, directeur général du groupe sidérurgique Saarsthal-Dillinger, et Alexander Wortberg, Directeur du site de Sarrebruck de ZF Friedrichshafen, SA.; les syndicats par Simone Bubel, responsable syndical IGBCE (syndicat des activités minières, chimiques et énergétiques),et Eugen Roth, Président du Conseil syndical interrégional de la Grande-Région.
Le commissaire Breton a souligné que la transformation industrielle représente un défi énorme, notamment en Sarre, au regard l’industrie automobile et sidérurgique, l’objectif étant d’ouvrir la voie à une économie décarbonée et à une énergie propre. Cette transformation nécessite des investissements afin de préserver la croissance, la productivité et le bien-être social.
Les représentants des jeunes ont plaidé pour une amélioration des infrastructures, pour le développement des énergies renouvelables et pour d’une révision du calendrier et pour un transport public transfrontalier plus développé et aux horaires mieux adaptés. Les représentants du patronat ont eux aussi attiré l’attention sur le fait que dans de nombreux domaines, les conditions de mise en œuvre ne sont pas encore réunies, d’une part il n y a pas suffisamment d’énergie verte et d’autre part plusieurs mécanismes sont pas encoure au point. Les syndicalistes ont pour leur part souligné l’importance des questions sociales : Pas de « Green Deal » sans « Social Deal » !

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à tester si vous êtes ou non un visiteur humain et à empêcher les soumissions de spam automatisées.
Image CAPTCHA

Partager avec les autres

Pour rester à jour
S'inscrire à la Newsletter